Comme un boomerang d’un jour de novembre

Retour sur un jeu d’écriture de novembre 2021, les plumes d’Asphodèle chez Émilie, auquel j’avais participé plutôt bien que mal, à la réflexion 😄!

Le principe est de proposer un mot sur un thème choisi par Émilie et ensuite d’écrire un petit texte incluant tous les mots énoncés par les participants, à concurrence d’une quinzaine.

Cette semaine-là, il s’agissait de monstres et les mots à utiliser étaient les suivants : GENTIL, APPARENCE, POESIE, CACHALOT, INSOLITE, FRISSON, PRIER, COURIR, SE CACHER, PINGOUIN (en option), YOUPI, DEMON, DANGER, DETECTER.

Peau d’âne bis

Pfff, mais quel démon m’avait prise! Je me sentais comme un cachalot déguisé en pingouin. Ah, je voulais de l’insolite, du frisson extatique? Je n’avais pas vu arriver ce si gentil danger. Je n’me fis pas prier pour courir me cacher: sa poésie m’avait si vite détectée.

« You? Pire apparence que je n’ai jamais rencontrée. Comme tentative pour être détestée, on ne fait pas mieux », me dira-t-il, hilare, juste avant de me lier, sirène* vraie de ses nuits.

*oui, pour rester dans le thème des monstres de ce jour et où l’attachée n’est pas lue, Lys qu’on croit

En ces temps qui ne sont pas des plus dociles, j’avais envie de baume au cœur sur la voix de Dany.

Qui sait si ce chant sera entendu !

les petits cahiers d’Émilie:

https://lespetitscahiersdemilie.com/2021/11/06/les-plumes-chez-emilie-21-11-les-textes/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :